Les avantages du divorce par consentement

Lorsqu’on parle du divorce, ça suscite généralement l’idée de contrainte, de désaccord. Bien vrai le divorce est un acte fâcheux cependant, lorsque les individus autrefois mariés font preuve de responsabilité, et de compréhension ça rend plus les choses plus simples, faciles à gérer et la situation est moins tendue. Cet article vous est d’ailleurs proposé à ce sujet. À travers sa lecture, vous découvrirez les avantages liés au divorce par consentement mutuel.

Le divorce par consentement est moins coûteux, rapide et simple

Avant tout, le divorce est la dissolution du mariage civil. Il est le fait pour deux personnes mariées de se séparer. D’abord, le divorce par consentement mutuel est rapide. Rapide, car les deux personnes étant en accord, plus besoin de se trimballer devant la justice, de chercher des preuves compromettantes pouvant justifier la demande de divorce. Cela profite également sur le plan financier d’autant plus qu’en cas de divorce par consentement mutuel, vous avez juste à faire appel chacun à votre avocat et à régler à l’amiable la situation. Ce qui vous dispense de frais supplémentaires à payer en cas de comparaison devant le juge. La simplicité du divorce par consentement se prouve par son règlement à l’amiable. Le règlement est très pratique et simple, car il suffit aux avocats des deux parties de rédiger intégralement les effets de divorce des ex-époux. L’intégralité des effets de divorce rédiger, il est ensuite déposé chez un notaire.

Avec un consentement mutuel, vous divorcez librement dans une bonne ambiance

En optant pour le divorce par consentement mutuel, vous bénéficiez d’une liberté considérable. Comparaître devant un juge rend souvent mal à l’aise. En le faisant entre vous, vous êtes donc plus libre de vos décisions. Il vous est plus facile de faire rédiger votre convention. De plus, vous bénéficiez d’une certaine intimité d’autant plus que vous n’avez à justifier vos prises de décisions devant aucune autorité judiciaire mis à part vos avocats respectifs qui sont tenus de garder le secret professionnel. Notez qu’après le divorce si déjà vous optez pour l’option du consentement mutuel, vous pouvez garder un lien positif avec votre ex-conjoint (e). Aussi,  le divorce implique obligatoirement le partage de bien en cas de mariage sous le régime de biens communs. Alors, vous devez faire preuve d’une très grande responsabilité afin de mener à bien l’avancement de la séparation. Pour mieux vous guider, vos avocats respectifs peuvent vous conseiller sans toutefois influencer vos décisions.

Vous pouvez garder des liens entre vous

Très souvent après un divorce, on est confronté aux problèmes de garde d’enfants lorsqu’on en a. Mais, lorsque le divorce se fait par consentement mutuel, il est plus facile pour les personnes concernées de mieux s’entendre même après le divorce. Ainsi, les enfants vivent plus facilement la situation et la famille passe à autre chose sans s’éterniser sur la situation de divorce. Vous comprendrez par là que malgré le divorce vous pouvez toujours vous impliquer dans la vie de vos enfants sans être mal vu par votre ex-conjoint (e) ou par vos enfants eux-mêmes. Cela permet d’ailleurs aux enfants de mieux vivre la situation et de ne pas souffrir de la séparation de leur parent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *