Aller au contenu

L’assurance professionnelle obligatoire pour votre entreprise

En tant que chef d’entreprise, vous devez savoir que votre société est soumise à des règles et des obligations. Vous devez aussi faire en sorte de penser à la sécurité de vos employés,  de votre entreprise et de votre activité. Pour cela, vous êtes obligé de souscrire à des assurances. En effet, c’est une obligation, peu importe votre secteur d’activité ou votre statut juridique.

Qu’est-ce qu’une assurance professionnelle ?

Peu importe votre secteur d’activité, votre entreprise doit souscrire à une assurance professionnelle. Ces assurances peuvent être obligatoires ou facultatives, mais leurs missions sont de protéger votre société des conséquences liées à l’avènement d’un risque lié à l’activité de l’entreprise. Nombreux types d’assurances professionnelles sont proposés par les assureurs.

Ils sont en mesure de couvrir un bon nombre de risques. Il est important de vous faire savoir que ce contrat d’assurance est aléatoire. En effet, ses effets dépendent de la réalisation et de la nature d’événements incertains. Lors de votre souscription, votre assureur vous propose 3 types d’assurances entreprises. Il y a donc :

  • L’assurance de l’activité qui couvre les dommages dus à l’activité
  • L’assurance de personnes qui consiste à vous offrir une protection sociale, la retraite, la mutuelle, les déplacements professionnels ainsi que les risques liés au travail.
  • L’assurance des biens qui vise à garantir la protection des bâtiments, les matériels nécessaires à la réalisation des activités, aux véhicules, etc.

L’assurance professionnelle obligatoire : La responsabilité civile professionnelle

Vous souhaitez souscrire votre société à une assurance professionnelle. Sachez que vous n’avez pas besoin d’opter pour toutes les garanties qu’on vous propose. Cependant, il y a les assurances professionnelles obligatoires que vous devez absolument connaitre. Pour commencer, il y a l’assurance responsabilité civile professionnelle et d’exploitation. Certaines activités peuvent amener l’entreprise à créer des dommages à un tiers.

Afin d’éviter ce genre de problèmes, il est important de vous assurer. La RC Pro, vous permet de réparer les préjudices que votre activité a causés à un tiers. Si vous avez décidé de miser sur cette assurance, sachez qu’il y a la RC Pro qui concerne les préjudices résultant directement des prestations réalisées par l’entreprise et la RC Exploitation qui couvre les préjudices dus à la vie de l’entreprise et non à son activité propre.

D’autres assurances professionnelles obligatoires

Vous devez aussi souscrire à une assurance sur les biens appartenant à l’entreprise. Si vous souhaitez réaliser une rénovation ou un agrandissement dans vos locaux, vous devez penser à assurer tous les travaux. N’oubliez surtout pas d’assurer vos locaux professionnels. Pour cela, on vous recommande de miser sur l’assurance multirisque professionnelle. Cette garantie est en mesure de couvrir votre entreprise des risques liés aux explosions, aux incendies, aux inondations, etc.

Pensez également à assurer vos véhicules de transport et de manutention. Il serait aussi important de miser sur une assurance liée à l’activité professionnelle. Sachez que la RC Pro n’est pas obligatoire pour certaines activités. Si votre entreprise est dans le secteur de la santé, du droit, du bâtiment, du tourisme, de l’immobilier, etc., vous devez opter pour cette assurance.

Les assurances professionnelles non obligatoires

Nombreuses sont les assurances qui ne sont pas obligatoires, mais qui sont fortement recommandées. Parmi ces assurances, il y a l’assurance pertes d’exploitation qui compense les pertes d’une entreprise dues à un sinistre. Vous pouvez aussi miser sur l’assurance-crédit qui couvre votre société des risques d’impayés. Si vous avez décidé de miser sur cette garantie, sachez qu’elle est limitée en termes de montant.

Optez également pour l’assurance Homme Clé qui vise à indemniser la société en cas de perte partielle ou totale d’une personne indispensable à la bonne marche de l’entreprise. Rien ne vous empêche de miser sur l’assurance responsabilité des mandataires sociaux qui vous permet de prémunir les dirigeants à l’encontre de leurs erreurs dans l’exercice de leur mission.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *