Les actes de violences conjugales, actes punissables par la loi

De nombreux foyers dans le monde sont victime de violence conjugale. Cette situation n’épargne pas et ne fait pas de différence de sexe. Le plus souvent incriminé comme étant la source de cette intolérable situation, les hommes peuvent aussi en être. Ainsi, dans quel cas une violence conjugale peut être considérée comme faute punissable par la justice.

Les différentes formes de violences conjugales auxquelles on fait face

Du point de vue de la loi, une violence conjugale est caractérisée par tout acte pouvant nuire à son conjoint. Dans l’ensemble ces actes peuvent être :

  • Physique : surement le type de violence dont sont confrontés le bon nombre de ménages dans le monde,
  • morale : toute atteinte morale envers le conjoint peut être considérée comme violence conjugale. Dans cette catégorie, on peut citer les insultes et ainsi que toutes les formes de torture psychologique.
  • Sexuel : tout acte sexuel fait sans le consentement de l’autrui est considéré comme un viol. Et ceci est tout à fait valable même dans le domaine conjugal.

Chacune de ses formes de violence, dès qu’il est commis au sein du ménage est considéré comme étant une violence conjugale et est puni par la loi.

Les conséquences d’une violence conjugale

D’une manière générale, rien de bon ne peut émerger d’une situation en perpétuel conflit. La principale conséquence atteint les enfants du couple. Cette situation hostile va les conduire à rechercher la chaleur et le confort d’un foyer autre part. Le plus souvent, il le retrouve auprès de jeunes de leur âge ayant le même problème. Ainsi s’ensuit une décente aux enfers pour eux livrés à eux même dans un monde rempli de drogue, prostitution, violence. Ensuite, le problème social : cette situation va aggraver les relations du couple envers son voisinage, mais également la famille et les amis. Sur une longue période, une situation de ce type ne peut finir qu’en poursuite judiciaire.

Les actions en justice que l’on peut entreprendre en cas de violence

Il n’est plus à souligner que toute forme de violence conjugale est punissable par la loi. Ainsi toute personne victime de ce type de violence a tout à fait le droit d’entreprendre des actions en justice face à son conjoint. Car une violence conjugale peut avoir des conséquences néfastes sur la victime. Premièrement, une violence physique peut entrainer de grave blessure et pouvant entrainer des maladies graves comme des lésions internes et dans de cas extrême, entrainé la mort. Ainsi, une personne victime de violence physique peut porter plainte pour cout et blessure, mais également demander un éloignement et le divorce. Une violence psychologique peut entrainer un manque de confiance favorisant les échecs et conduire à la folie. Des actes sexuels répétés sans consentement peuvent être considérés comme des viols et la victime peut porter plainte pour viols.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *